Un an déjà, on en est où dans l’aventure ?

Partage !

Voilà déjà un an que l’aventure de la Diagonale du poulpe est lancé.

Un an que nous avons commencé les développements.

Un an que la FrenchTech, et surtout la EdTech a bien avancé.

Alors, un an chez la Diagonale, ça donne quoi ?

Le prototype qui avance

Avant de se lancer dans la grande aventure, on a eu envie de tester notre idée sur Poulposhi.

Poulposhi, vous connaissez ? Non ?! Laissez-nous vous présenter ce poulpe que vous allez pouvoir aider à grandir, tels les anciens jeux qui ont fait fureur, voilà une vingtaine d’année : les Tamagoshi.

Alors, on les a remis au gout du jour, et on a fait nos armes sur Unity.

En attendant, l’esprit du jeu avance

Grâce à Doan, nous avons des graphismes extra-ordinaires.
Ils représentent réellement le monde qu’on a imaginé dans notre tête et durant nos échanges.

Vous nous suivez sans doute sur facebook, alors vous avez du voir les dessins suivant du jeu :

Déplacement dans la partie Obscure de la planète

deplacement dans la partie obscure de la planète

L’arrivée sur la planète (l’une des toutes premières scènes du jeu)

arrivée sur la planète

Et là, surprise, on change de résolution

changement résolution

(d’ici quelques temps, on vous parlera de notre idée du jeu, du pourquoi la basse résolution).

Un synopsis qui avance bien

On a bien fini la première version du synopsis, et du syllabus.

On revient très vite vers pour vous en dire plus ! 🙂

Un manque de temps

Actuellement, vous l’aurez remarqué, il nous manque du temps.

Nous sommes cinq sur le projet et on avance pour l’instant sur nos temps disponibles (c’est à dire trop peu).

Recherche d’une équipe à compléter

On recherche activement des personnes intéressées pour rejoindre l’aventure !

Plus on sera, et plus on avancera pour vous proposer un super jeu, pour apprendre à coder, et surtout d’amuser !

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.